Oui, je me suis absentée longtemps. La chaleur, peut-être, beaucop de fatigue, un peu de flemme et un petit coup de mou. Peut-être aussi le besoin de m'éloigner un peu du blog?

Il y a des jours où je me demande ce que certaines personnes de ma connaissance viennent faire sur ce blog. Certaines personnes m'en parlent ouvertement et on rigole de ce que j'y raconte, mais en réalité j'ignore pour une grande partie qui de ma connaissance vient me lire. Et j'ai l'impression de leur donner matière à casser du sucre dans mon dos. Et c'est désagréable, vous vous en doutez.

En plus, en ce moment, je donne le baton pour me faire battre, car j'ai peu de sujets drôles à aborder, je parle de cancer, ou de personnes qui nous ont quitté, bien que je ne sois pas toujours explicite.

Donc je me suis dit : quitte à déprimer mes lecteurs, autant y aller un bon coup, on touche le fond et on repart. Et comme dirait John Gray, la femme est une vague et elle ne peut remonter sur la crète de la vague que lorsqu'elle a touché le fond. Et chacun sait que John Gray est un prophète. :)



84_deprime1
84_deprime2
84_deprime3
84_deprime4
84_deprime5
84_deprime6
84_deprime7
84_deprime8
84_deprime9
84_deprime10
84_deprime11
84_deprime12
84_deprime13
84_deprime14
84_deprime15
84_deprime16
Vous avez réussi à lire cette note en entier ? Pour ceux que ça intresse, un petit concours : les deux premiers qui arriveront à me prouver qu'ils ont bien tout lu auront droit à un petit cadeau : une illustration papier, ou une mini toile, qui sait?

PS : Pour ceux qui auraient envie de hurler/s'enthousiasmer (ça dépend des gens) en voyant que je parle "bébé" dans cette note, je vous arrête tout de suite : non ce n'est pas en projet!!

PPS : pour ceux qui auraient reconnu mon interlocutrice, elle ne tient pas à ce qu'on site son nom dans un éventuel commentaire, merci :)