Je n'ai pu en parler lundi, le temps de me remettre en route sur le blog, mais je voulais rendre hommage à un artiste cher à mon coeur, Mano Solo, qui nous a quittés dimanche... Poète de ma jeunesse, ses textes et mélodies ne m'ont jamais quittés et il est la preuve pour moi que quand on aime, c'est pour la vie.
Ciao Mano, on verra si t'es recalé à l'examen du grand sage!

58_mano

pour ceux qui ne connaissent pas ou bien voudraient encore l'écouter, cliquez ici